La rencontre d’un dragon et d’une brindille

couv-rien-ni-personne-620x987Rien ni personne, de Lorris Murail

Éditions Sarbacane (collection Exprim’)

1er février 2017

224 pages

15,50€

La vieille dame semble avoir poussé comme un champignon. Quand Jeanne la trouve dans la forêt, elle ne réagit pas. Rien. Pas un mot.

Jeanne finit par la recueillir, mais pour un temps seulement. Elle a ses propres problèmes. En fuite, elle vise la Thaïlande, où elle espère exercer ses talents de boxeuse thaï. Au fil des jours, Jeanne se familiarise avec sa pensionnaire, qu’elle baptise « AI » – comme Alzheimer. Peu à peu, leurs solitudes se rencontrent. Mais le passé n’a pas fini de les poursuivre…

Un immense merci aux éditions Sarbacane pour cette merveilleuse lecture. J’ai aimé Rien ni personne pour trois raisons : l’originalité de ses personnages, la beauté de son histoire, et enfin, la force des thèmes qui y sont abordés.

Lire la suite

Récap’ dans mon avancée

Hey !
Comment allez-vous chers Aldiaphoriens et chères Aldiaphoriennes ? (d’ailleurs, je propose de créer un nom à la communauté qui se trouve sur ce blog, vous en dites quoi ? :))
Voila un mois que je n’ai pas réellement posté, j’avoue : j’ai planifié mes deux derniers articles. Je sais, ce n’est pas bien, mais je vous renvoie à cet article (https://aldiaphora.wordpress.com/2017/01/07/petites-infos/) pour rappel ^^ Et pendant ce mois, il s’en est passé des choses dans ma vie bien remplie, alors c’est parti, Janvier je vous révèle tout !! (ou presque x))

Lire la suite

L’agoraphobie, ou allergie au monde extérieur

9782203122192Phobie douce, de John Corey Whaley

Éditions Casterman

1er février 2017

312 pages

16€

De toute façon, Solomon n’avait jamais besoin de sortir de la maison. Il avait de la nourriture. Il avait de l’eau. Il pouvait voir les montagnes depuis la fenêtre de sa chambre. Ses parents étaient si occupés qu’il organisait sa vie à la maison à sa guise. Jason et Valérie Reed n’intervenaient pas, parce que finalement céder à leur fils était la seule solution pour qu’il aille mieux. À L’âge de seize ans, il n’avait pas quitté le domicile familial depuis trois années, deux mois et un jour. Il était pâle, assez souvent pieds nus, et allait plutôt bien.

Je remercie les éditions Casterman pour cet envoi. Cependant, cette chronique risque d’être difficile, car je ne sais pas vraiment quoi penser de Phobie douce. D’un côté, ce livre ne m’a pas semblé de très grande qualité ; mais de l’autre, j’ai bien apprécié ma lecture. Je m’explique.

Lire la suite

Par-delà les frontières

41gfla8hzdl-_sx195_Le garçon qui courait, François-Guillaume Lorrain

Éditions Sarbacane (collection Exprim’)

Janvier 2017

288 pages

15,50€

« Quand Kee-Chung courait, il n’y avait plus de Japonais. Sous ses foulées, la terre redevenait coréenne. Il traçait de nouvelles frontières. »

D’après l’incroyable et bouleversante histoire vraie de Sohn Kee-chung, le premier Coréen à avoir remporté l’épreuve du marathon aux J.O. de Berlin, en 1936 – alors que la Corée, annexée par le Japon, n’existait plus.

Comme toujours, un grand merci aux éditions Sarbacane pour l’envoi de cette nouvelle merveilleuse lecture ! La collection Exprim’ ne cessera jamais de me surprendre, et elle se dépasse encore une fois avec ce roman historique tiré d’une histoire vraie, le premier de la collection (il me semble). Le garçon qui courait est un livre passionnant, qui nous transporte en plein cœur de la Corée des années 1920, annexée et dominée par le Japon. Lire la suite

Innocence perdue

9782246857334-001-x

Après avoir participé au Goncourt des lycéens, je vous avais proposé des chroniques de chacun des livres. Hélas, depuis, coincée entre flemme, maladie et manque de temps, je n’ai rien fait. Mais est ce trop tard ? 😉

Aujourd’hui, c’est Petit Pays de Gaël Faye que j’ai choisi de vous présenter, et ce pour plusieurs raisons. Simplement car, comme vous le savez, il a été élu Goncourt des Lycéens 2016. Mais aussi car cette critique a une histoire un peu particulière… Lire la suite

2016-2017 : le livre qui m’a accompagnée

histoires-de-demons-et-merveilles
Histoires de Démons et Merveilles. Édition Lune Écarlate, 15 décembre 2016, 19€, 258 pages.

Laura Amsellem, Cancereugène, Barnett Chevin, Guillaume Dalaudier, Christian Perrot et Valérie Simon nous révèlent des monstres insoupçonnables. De l’Égypte à un futur proche, des humanoïdes si peu humains jusqu’à des gargouilles au physique enchanteur cachent une part de démon. Mais dans ces nouvelles et novellas, le merveilleux n’est jamais très loin. Et l’horreur est proche, toute proche… trop proche. Haut les cœurs, lecteur, accroche-toi bien !

Lire la suite

Le poids de la couronne

The Crown, série américaine produite par Netflix et réalisée par Peter Morgan, sortie en novembre 2016, avec Claire Foy, Matt Smith, Vanessa Kirby…

Bonjour à tous !

Pour la première fois sur ce blog et en exclusivité…*roulements de tambours* Azle fait la chronique d’une série (à peu près) récente !  *WOOHOOOH* (oui je parle de moi a la troisième personne et alors ?)

the-crown-1-681x1024

Eh oui, généralement je regarde les séries les plus connues après tout le monde. Mais cette fois-ci, The Crown m’a spécialement attirée dès l’annonce de sa sortie, et je n’ai pas attendu pour me jeter dessus. (Je précise quand même que cette série a été beaucoup médiatisée, et vous en avez certainement vu des pubs dans le métro, sur internet etc.)

Mais The Crown, de quoi ça parle ?

Eh bien ce n’est pas très compliqué. Ca peut même se résumer en une seule phrase : The Crown est une série Netflix qui relate la vie de la reine d’Angleterre actuelle, notre chère Elisabeth Ze Sekonde II (plus particulièrement ses premières années de règne).

Mon avis sur cette série est très mitigé. Certains épisodes sont presque des coups de cœurs, tandis que d’autres me semblent inutiles, voire mauvais.

Lire la suite