Les mondes d’après…

Afterworlds, de Scott Westerfeld. Pocket Jeunesse, 5 mars 2015, 672 pages.

Darcy Patel, dix-huit ans, a mis l’université entre parenthèses. Elle vient de signer un contrat pour publier son premier roman, Afterworlds. L’histoire de Lizzie, une ado qui échappe de justesse à une attaque terroriste en simulant la mort.

Tandis que Darcy écrit et plonge dans l’effervescence de la scène littéraire new-yorkaise, Lizzie passe de notre monde à un monde intermédiaire, un lieu entre la vie et la mort, ou elle va dénouer les secrets de son passé… et rencontrer le garçon de ses rêves.

Comment expliquer ce que j’ai ressenti en lisant ? Dans l’ensemble, rien. Ou bien, plusieurs choses : de l’attachement, parfois, de l’ennui, souvent, ce qui fait qu’à la fin tout s’annule. Lire la suite

Publicités

Être ou ne pas être belle

Uglies (tome 1), de Scott Westerfeld. Pocket Jeunesse, 3 mars 2011, 448 pages.

Tally aura bientôt 16 ans. Comme toutes les filles de son âge, elle s’apprête à subir l’Opération et à intégrer la caste des Pretties. Dans ce futur paradis, Tally n’aura plus qu’une préoccupation, s’amuser… Mais la veille de son anniversaire, Tally découvre le monde des rebelles. Là-bas, elle apprend que la beauté parfaite et le bonheur absolu cachent plus qu’un secret d’État : une manipulation.
Que va-t-elle choisir ? Devenir rebelle et rester laide à vie, ou succomber à la perfection ?

Quand j’ai vu ce livre à la bibliothèque, j’ai tout de suite sauté dessus, parce que ça faisait un moment que je voulais le lire – et parce que ça devenait une nécessité.

Lire la suite