Quand l’antiquité se modernise

Afficher l'image d'origine« Antigone », pièce de théâtre écrite par Jean Anouilh en 1944, édition lue : « la petite vermillon ».

Bonjour à tous !

J’étudie en ce moment en cours de français le théâtre, et particulièrement la tragédie. Notre prof de français nous a donc demandé de lire la pièce « Antigone », de Jean Anouilh. Alors, je ne vais pas vous cacher qu’au début je n’étais pas forcément enthousiaste. Tout d’abord parce que j’ai toujours du mal à accrocher aux pièces que je lis, mais aussi parce j’avais déjà étudié l’histoire mythologique d’Antigone en 6e et que j’avais trouvé ça ennuyeux et déprimant à souhaits… Mais avant tout, qui est Antigone ?

Vous l’avez donc compris (ou pas d’ailleurs), la pièce de théâtre « Antigone » écrite par Jean Anouilh en 1944 (pendant l’Occupation allemande), est tirée de la mythologie grecque. Sophocle a d’ailleurs écrit lui aussi en -441, deux mille ans avant Anouilh, une pièce nommée « Antigone ».

Antigone a donc une place particulière dans le théâtre et la tragédie, et pour cause : elle a une vie avec un destin tracé, elle est destinée à mourir pour faire valoir ses idées…

Lire la suite

Publicités

« Briller plus que le soleil »

Pour le premier article « De nos plumes » j’aimerais partager avec vous une nouvelle que j’ai écrit à l’occasion du Prix Clara.

Le Prix Clara est un concours ouvert à tous les jeunes de moins de 18 ans au 28 septembre. Clara était une adolescente de 13 ans, décédée suite à une malformation cardiaque. « Comme elle avait commencé à écrire des textes, qu’elle était dingue de bouquins, on a eu l’idée d’un concours qui récompense quelqu’un comme elle ». Les gagnants verront leur nouvelle publiée par les Éditions Héloïse d’Ormesson. Les bénéfices de la vente seront versés à l’Association pour la recherche en cardiologie du foetus à l’adulte de l’hôpital Necker-Enfants malades (ARCFA).

Je vous conseille vraiment de participer à ce concours, l’année prochaine 🙂 😉 !

Mais maintenant, place au récit… Et n’hésitez pas à me donner vos avis, vos remarques ou vos conseils !

Lire la suite

« Life is in their hands– death is on their minds! »

12 angry men12 hommes en colère, 1957, de Sidney Lumet, avec Henri Fonda et Lee J. Cobb.

(traduction du titre pour les nuls en anglais : « La vie est dans leurs mains, la mort est dans leur esprit ! »

-Résumé- 

Dans les années 60, aux Etats-Unis, un adolescent de 18 ans venant d’un quartier malfamé est accusé du meurtre de son père et risque la peine de mort. Le film commence lorsque le jury composé de douze hommes se retire pour délibérer. Ces derniers, voulant terminer cette « corvée » au plus vite pour pouvoir rentrer chez eux, procèdent immédiatement  à un vote : onze sur douze votent coupable, or la décision doit être prise à l’unanimité. Lire la suite