La liberté souffle entre les feuilles des arbres

Je reviens aujourd’hui pour vous parler non pas d’un, mais de deux livres lus récemment. Deux livres écrits par le même auteur, publiés dans la même collection et réunissant les mêmes personnages… Il s’agit de Je suis sa fille et Les belles vies, de Benoît Minville, publiés aux éditions Sarbacane dans la collection Exprim’. Paru en 2013, le premier narre le road-trip déjanté d’une fille et de son meilleur ami, tandis que le second vient de sortir et raconte l’été inoubliable du frère de ce dernier et de son meilleur ami, quelques années plus tôt. Bref, vous l’aurez compris, deux merveilleuses histoires d’amitié qui s’entrecroisent et se complètent, et l’occasion rêvée de vous en parler dans une seule et même chronique. En commençant par le premier que j’ai lu, Je suis sa fille


je-suis-sa-fille-620x978Je suis sa fille, de Benoît Minville

Éditions Sarbacane (collection Exprim’)

4 septembre 2013

264 pages

14,90€. Lire la suite

Publicités