Une extraordinaire croisière interstellaire

Illuminae - Tome 1 - Dossier Alexander

 Illuminae, tome 1 : Dossier Alexander, de Jay Kristoff et Amie Kaufman. Éditions Casterman, 14 septembre 2016, 624 pages, 19.90€.

 « Ce matin de 2575, lorsque Kady rompt avec Ezra, elle croit avoir vécu le pire moment de sa vie. L’après-midi même, leur planète est attaquée par une entreprise interstellaire sans foi ni loi – BeiTech. Obligés de fuir, Kady embarque sur le vaisseau Hypatia, Ezra sur l’Alexander.

Très vite, Kady soupçonne les autorités de leur cacher la vérité. Avec l’aide d’Ezra, elle pirate le réseau informatique de leur flotte, accédant ainsi à des données confidentielles qui mettent en cause leur propre état-major.

Alors qu’ils sont toujours traqués par BeiTech, l’Intelligence Artificielle censée les protéger se met à agir d’une façon étrange… »

 Mille mercis aux éditions Casterman pour l’envoi de ce livre – que dis-je, de cette œuvre d’art, qui n’a pas cessé de me surprendre ! Énorme pavé, certes cher, Illuminae est un objet-livre hors du commun. Chaque page est unique, mise en page d’une façon particulière, sur fond de codes de piratage, de journal intime ou de galaxie. Comment l’expliquer ? Dans Illuminae, il n’y a aucune narration – aucun narrateur, aucun récit, aucune scène racontée d’une façon qui ne soit pas particulière. Illuminae, c’est une compilation de dossiers, d’extraits de conversations, de retranscriptions de vidéos, de documents confidentiels… le tout formant un livre incroyable et extraordinairement bien construit. Des pages noires, des pages blanches, des polices différentes, des dessins, des plans… Bref, une lecture d’une richesse telle que chaque page tournée est une nouvelle surprise et que les 624 pages défilent sans interruption. Jamais je n’avais lu un roman de ce genre, je serais même prête à parier que c’est le premier du genre, et les deux auteurs ont relevé le défi d’une main de maître. Illuminae, c’est un livre révolutionnaire. Digne de génie.dsc00668

Bien sûr, ce n’est pas que la forme particulièrement qui m’a plu dans Illuminae. J’ai adoré l’histoire, qui se passe dans un futur lointain et dans un monde totalement différent du nôtre. Dommage, le livre ne donne pas beaucoup l’occasion de comprendre le fonctionnement de ce monde nouveau, il est trop occupé à nous conter une histoire merveilleusement bien construite et complexe. Un peu trop complexe, peut-être – j’ai eu du mal à tout comprendre. Mais vraiment passionnante, entrainante, aux intrigues parfaitement bien ficelées entre elles. Une histoire aussi originale que la forme, si bien qu’on en arrive à se demander sérieusement si les deux auteurs sont vraiment humains, s’ils ne viennent pas de l’an 2575, s’ils ne font pas passer une histoire réelle pour une histoire inventée. Dur d’imaginer que tout cela est sorti uniquement de leurs cerveaux !

On n’est presque jamais dans la tête des personnages, mais malgré tout, on arrive à s’identifier à eux. Au fil des conversations, des mots échangés par ordinateurs interposés, on lit entre les lignes pour dresser le portrait de Kady, d’Erza, et même d’AIDAN. On les rencontre, on devient leur ami, on vit avec eux, enfermés dans ce vaisseau exigu et coupé du monde, on souffre avec eux. On voit leurs relations se détruire puis se reformer petit à petit, et on se sent vraiment proches des personnages, ce qui constitue une nouvelle réussite pour ce roman de génie.

J’insiste vraiment sur l’originalité, parce que rien pour ça, ce livre est un livre à lire. Vous n’êtes pas sans savoir que les livres pour ados, en particulier ceux du genre « Young Adult », ont tendance à se « formater » pour obéir à des règles et des schémas classiques. Ce qui fait que beaucoup de livre se ressemblent – ne vous méprenez pas, chaque livre a sa propre valeur individuelle, mais on remarque tout de même des choses qui se répètent. En tous cas, la nécessité en devient de plus en plus grande de chercher la perle rare, le livre qui n’obéit pas aux règles, qui surprend et qui bouscule. Les Exprims’ sont de ceux-là. Illuminae est de ceux-là. Alors n’hésitez plus. Offrez sa chance à ce merveilleux pavé dont vous ne serez pas déçu.

signature-aldiaphora

Publicités

6 réflexions sur “Une extraordinaire croisière interstellaire

  1. Ah oui quand même O.o Déjà le titre de ta chronique est génial, et ton avis donne vraiment envie de le lire ! Futur cadeau de Noël… ? Je vais réfléchir…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s