Stuttgart en BD #12 : la fin !

Stuttgart en BDEt me revoilà, trois semaines en retard… je bats tous les records. Il faut dire, j’étais trop occupée à ne rien faire pour poster le dernier épisode de mon journal de bord, surtout que Tic’ a pris le relai depuis, et moi j’étais trop heureuse de retrouver mon confort franchouillard habituel… Bref, pas d’excuse : j’ai foiré mon emploi du temps mental et j’ai pas tenu mes promesses –chose que je déteste. À croire que ma flemme finira bien par me tuer. En tous cas, je suis désolée…

Voilà donc, en cinq jours et non sept vu que je suis partie un samedi, ma dernière semaine en Allemagne. Ça mérite un commentaire spécial, non ? Surtout des remerciements, à vrai dire : remerciements aux lecteurs silencieux, aux occasionnels commentateurs, et à mon fanclub acharné tout neuf et hyper motivant ! Je ne m’attendais pas du tout à des retours aussi positifs, à vrai dire, j’avais peur de parler dans le vide, au début… Donc : merci de m’avoir lue, commentée, et encouragée. Ça donne envie de poster plus de projets personnels sur le blog ! On essayera d’en faire plus, même après les séjours allemands, promis !

D’ailleurs, je n’arrive pas trop à déterminer si ce projet-ci était réussi ou non. D’un côté, j’ai tenu à mon strip par semaine, j’ai construit un souvenir solide de mes trois mois, et j’ai réussi à partager mon expérience, mais d’un autre, le rythme n’était qu’à moitié suivi (toujours des retards, plus une semaine manquante >.<), je n’ai pas l’impression d’avoir énormément progressé en dessin et BD, et je doute toujours de la qualité de mon carnet. Enfin bref. Je suis contente d’avoir tenté, parce que se mettre au défi, c’est toujours bon… tant qu’on ne choisit pas un défi trop gros pour soi, ce qui était peut-être le cas cette fois-ci ! Mais vous vous en fichez sans doute. Ce qui peut peut-être en intéresser certains, en revanche, c’est : est-ce que je recommande le séjour prolongé en Allemagne ?

Vous vous en doutez, la réponse est oui. Oui oui oui, deux mille oui, complètement ! Et je ne veux pas entendre du « Oui mais je suis timide/introverti-e/socialement anxieux-se » ou « Oui mais je parle mal allemand », parce que ça soigne les deux, en fait. Moi aussi, je tremble à l’idée de parler à un-e inconnu-e, pourtant mon envie d’améliorer mon allemand (que j’avais fort mauvais) a pris le dessus, et au final, le fait d’être forcé à s’immerger complètement et à devoir patauger pour s’exprimer, eh bien, ça efface les angoisses. C’est cliché, mais pour moi en tous cas, c’était vrai : trop de stress tue le stress. J’ai fini par me lancer à l’eau sans réfléchir, et je ne regrette pas du tout. Parce que ça m’a permis de rencontrer des gens adorables, de créer des liens dans un autre pays ce qui a toujours du bon, de découvrir un mode de vie différent (enfin, pas tant que ça), d’améliorer énormément mon allemand, bref : de découvrir de nouvelles choses. Et ça, Serdaigle que je suis, c’est le bonheur total. En plus, trois mois, ça passe hyper vite, vous avez à peine le temps de regretter vos ami-e-s et familles et votre quotidien adoré (rigolez pas, c’est ce qui m’a le plus manqué) que vous êtes déjà de retour. Dernière chose : l’acclimatation aux habitudes allemandes ce fait beaucoup plus rapidement qu’on le croyait, en une soirée c’était réglé, perso.

Et comment faire ? Pas compliqué : vous allez sur le site de l’OFAJ, vous vous trouvez une famille allemande prête à vous accueillir, avec ou sans échange, via le forum du site ou des contacts personnels, vous imprimez les papiers que le site vous fournit (vous pouvez appeler l’OFAJ si vous avez des questions), vous remplissez, vous donnez à votre lycée, et si vous avez des résultats potables, ils vous laissent partir sans plus de questions. L’année idéale, c’est la seconde : avant, c’est trop tôt, et après vous avez le bac ! Et si vous voulez partir dans un autre pays, par contre, ça se fera pas avec des organisations officielles : il va falloir que vous vous trouviez une association et des bourses de vous-même. Mais ne désespérez pas, c’est pas si compliqué, deux de mes amis sont parties un an respectivement aux USA et en Colombie !

Bref ! Assez de blabla, Violette. Je vous laisse avec mes BD !

(Si vous voulez retrouver tous mes articles sur mon voyage de trois mois à Stuttgart raconté en BD, cherchez le tag « Stuttgart en BD »:))







Et voilà… C’est fini, pour de bon, cette fois ! Merci à vous tou-te-s, encore une fois.

Signature Violette

Publicités

5 réflexions sur “Stuttgart en BD #12 : la fin !

  1. Défi relevé : les légers retards d’un jour ne m’ont pas su tout traumatisés. ^^
    Cet épisode est cool, ce que je préfère c’est l’ascenseur qui ne s’arrête jamais. Non mais sérieux il y a des gens ou du moins des enfants qui doivent se coincer dedans, non ?
    Sinon j’adore la dessin du plant de tomate, c’est trop chou, et celle de ta valise. Ah oui et celle de la glace est pas mal aussi… ^^
    En parlant d’année aux USA, connais-tu la chaîne Hector in the USA ?
    C’est un gars de 15 ans qui est parti lors de son année de seconde (qui refera en France) et qui en a fait des vidéos. Il a un réel talent pour ça, c’est une de ses passions depuis l’âge des culottes-courtes. ^^
    Mes vidéos préférés : « Bref. J’habite aux États-Unis. » ; « Le Bal de Promotion aux Etats-Unis » ; « Visite de mon lycée aux Etats-Unis ».

    Voilà ! 🙂

    J'aime

  2. Roooh, ne t’inquiète pas, ce retard, ce n’est pas grave !
    Le principal, c’est que le voyage et le projet t’aient plu !
    Pour moi… le défi est relevé ! A part quelques retards, tu as été plutôt fidèle !

    Voilà… en tout cas, j’ai été très heureuse de suivre tes aventures jusqu’en Allemagne ! ^^

    J'aime

  3. La petite phrase qui veut tout dire: « Serdaigle que je suis… » ^^
    En tous cas, merci beaucoup à toi pour nous avoir partagé tout ça 🙂 C’est vrai que ça représente beaucoup de travail, alors même avec un peu de retard c’était très apprécié 😉
    #fanclubdeparapluies

    Aimé par 1 personne

  4. J’ai cru que c’était fini…troooop contente de découvrir cette dernière semaine!
    Et oui, tout était super! Perso, le retard dans la publication des strips je m’en fichais un peu, du moment qu’ils arrivaient!
    Tes dessins se sont-ils améliorés? Je ne sais pas, il faudrait tout relire, pour voir…tiens, c’est une super idée, ça, tout relire!
    En tout cas, tu as un joli coup de crayon, c’est sûr!
    Cette fois-ci, mes 2 vignettes préférées sont celle où tu es en tailleur devant tes piles de fringues, et celle du parapluie…j’ai beaucoup aimé ton humour léger, tout ce temps!

    En tout cas bravo encore, merci encore…et bon retour!

    J'aime

  5. Je pense que ton défi est réussi ! Parce qu’à part cette série de strips en retard, et celle de ta semaine en Italie absente, tu t’y es tenue !

    C’est vrai que ça a l’air vraiment bien, un échange comme ça. J’ai vu en mars une proposition d’échange un mois/un mois avec l’Italie, et après avoir lu tes strips, ça me tentait bien mais finalement, je n’ai pas postulé parce que les deux mois de l’échange sont au tout début de l’année scolaire prochaine (il me semble qu’il fallait accueillir tout le mois de septembre et partir mi-octobre), et je passe en 1ère (S) donc je me suis dit que c’était pas très raisonnable…

    En tous cas, bravo pour ce défi relevé !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s