Un monde de magie #4

Nekromantia-Passage vers Centoria, épisode 4, de Rose Berryl. Éditions CKR, avril 2016, environ 40 pages.

-Résumé-

Imaginez un peu… Vous vous réveillez un matin sur le Grand Monde, quelques années après qu’un terrible combat magique se soit déroulé entre le jeune sorcier Esklaroth et la reine des Ténèbres, Melena. La plupart des villes ont été détruites et les terres dévastées. Malgré tout, au fil du temps, les sociétés sont parvenues, tant bien que mal, à se réorganiser.

Cette histoire commence ici, à Belnigera, capitale de Lythuste, au moment où le roi Victor X convoque les siens. Il ne leur restera que peu de temps pour déjouer les complots démoniaques des deux ennemis les plus redoutables du Grand Monde, sous peine de voir toute trace de vie disparaître dans un brasier magique des plus spectaculaires.

-Mon avis-

Et voici le quatrième épisode de Nekromantia. Merci beaucoup à Delphine et aux Éditions CKR pour la confiance qu’ils nous portent.

Tout d’abord, ce nouvel épisode apporte une petite nouveauté : l’apparition de cartes du Grand Monde, de Pitherygand et de Lythuste. Et pour ceux qui se posent la question, oui, les cartes ont été intégrées aux trois premier épisodes (ce qui signifie que certains auront les cartes dans le premier et d’autres non, tout dépend de la date d’achat ^^ ). Voilà pour la petite information 😉

Dans Passage vers Centoria, on suit nos deux héroïnes préférées, Mylvera et Fareylia. Mais, j’ai apprécié la nouveauté, avec des personnages autres, déjà rencontrés, mentionnés ou non. Parmi eux, il y a les Jarveck, des créatures ailées qui se nourrissent de chair humaine (leur alimentation de base, oui oui). Ensuite il y a les dragons, un griffon, des centaures, des ferfelas, etc. Les elfes sont aussi mentionnés, de même qu’Esklaroth et Melena sur lesquels on apprend diverses choses ma foi assez intéressantes.

Bref, l’histoire ne m’a pas laissé un instant de répit. Dès le début, j’ai été entraînée dans une bataille où la vie de nos héroïnes était menacée par le dragon en question. Sans trop dévoiler les divers aspects du combat, je peux juste vous dire qu’elles gagnent grâce au griffon dont j’ai parlé plus haut. Ensuite, et après quelques péripéties qui m’ont fait savourer la vie et aussi les descriptions du Grand Monde, elles arrivent à Centoria où, au final, je les ai laissé en mauvaise posture…

Quoiqu’il en soit, chaque nouvel épisode m’apprend de nouvelles choses, que ce soit au niveau des personnages, des lieux, des enjeux (politico-socio-machin-truc x)), et bien évidement de l’Histoire du Grand Monde. Et puis, il n’y a pas que par les épisodes que j’apprends des choses, mon cerveau a aussi l’honneur d’être mit à contribution, rien que pour imaginer chaque action, se faire un film dans la tête.

Quant à l’auteur… Que dire, si ce n’est qu’elle écrit de façon prenante, captivante, et en me faisant découvrir un nouvel univers. Sinon, je peux toujours rajouter mon insatisfaction face à la longueur des épisodes, mais je pense que c’est une question d’habitude (bah oui, je ne lis que des pavés habituellement moi :)). Non, je rigole, 50 pages sur ordinateur c’est vraiment bien déjà (et ça ne fatigue pas trop les yeux^^).

Au final, c’est une nouvelle fois une très bonne lecture, et je n’ai qu’une hâte, me replonger dans le Grand Monde ! Et vous, avez-vous commencer à lire cette série ?

Wellan

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s