Comment trouver cent mille marks en vingt minutes

24375Lola rennt, un film de Tom Tykwer, avec Franka Potente, Moritz Bleibtreu. Sorti le 20 août 1998 en Allemagne, 1h21.

Manni doit remettre cent mille marks à un trafiquant. Mais il perd le sac contenant l’argent dans le métro berlinois. En dernier recours, il appelle sa copine, Lola, vingt ans, les cheveux rouges, fragile mais déterminée.  Il est onze heures quarante. Si dans vingt minutes, Manni ne récupère pas l’argent, c’est un homme mort. Désespérée, la jeune femme s’élance dans la capitale. Elle a vingt minutes pour trouver cent mille marks, rejoindre Manni et ainsi sauver l’homme de sa vie…

J’ai vu ce film sans savoir le moins du monde à quoi m’attendre. Et j’ai été bluffée !

Lola rennt (littéralement, « Lola court ») est un film allemand. Outre le fait que les acteurs parlent en allemand, donc (hé oui, parce que moi, je regarde toujours en VO :p), il y a ce style cinématographique très spécial, très intéressant et qui s’éloigne énormément des blockbusters américains qu’on a l’habitude de voir. Ce film est ORIGINAL, et mine de rien, c’est tellement… oxygénant, tellement rassurant, tellement rafraichissant de voir un film qui sort de l’ordinaire. J’ai vu ce film, et j’ai eu l’impression de recevoir un grand souffle d’air frais dans la figure. Je me suis délectée de chaque seconde, chaque choix de plan, d’angle de prise de vue, et pour moi qui suis intéressée par le cinéma, c’était incroyablement enrichissant. Comme si une toute nouvelle culture s’ouvrait à moi – ironique, sachant que l’Allemagne est un pays voisin, et qu’on connait mieux la culture d’un pays outre-Atlantique.

Le style cinématographique mis à part, Lola rennt est tout aussi original du côté de l’intrigue. C’est un film plutôt court, qui se déroule en temps réel, sur vingt minutes (je vous rassure, le film ne dure pas vingt minutes – vous comprendrez en le regardant), mais extrêmement intense au niveau du récit et de son rythme. L’histoire est simple mais géniale, et présentée de façon atypique ; son rythme est haletant et original lui aussi dans un sens. Finalement, impossible de détacher les yeux de ce film.

Après, bien sûr, pas vraiment de message derrière, aucune cause n’est défendue et aucun vice humain n’est dénoncé. Mais Lola rennt est très loin d’être superficiel. Il est sincère, drôle, décalé, poignant, à la fois artistique et prenant. Les acteurs sont parfaits, l’atmosphère extraordinaire, l’histoire exceptionnelle – que demander de plus ? Simplement que vous couriez tous regarder Lola rennt et que vous me donniez votre ressenti ici, en commentaire.

Tic-Tac-Toe

Publicités

11 réflexions sur “Comment trouver cent mille marks en vingt minutes

  1. Oh, c’est super que tu chroniques ce film *que personne ne connait jamais* ! 😀
    On l’avait vu en cours en 3ème, et bien que je n’ai pas tout compris (mon niveau d’allemand était loiiin d’être celui que j’ai aujourd’hui), je me souviens que c’était particulièrement inventif, le concept est super !

    Rien que le passage où elle court dans l’escalier et qui est décisif (avec le chien), en dessin animé, ça apporte une touche d’originalité !
    Après je me souviens qu’il y avait quelques passages que j’avais trouvé un peu trop étranges, comme les « photos » quand elle croise quelqu’un et qu’on « voit » ce qui va lui arriver, c’est sympa mais je ne voyais pas trop l’intérêt de la chose, ça n’apporte rien à l’histoire…

    Tu dis qu’il n’y a pas de message derrière, au contraire je pense que le message est clairement de montrer l’importance du hasard et de la causalité dans notre vie, mais aussi l’importance des choix qu’on fait.

    Bref, difficile de commenter vu le peu de souvenir que j’en ai (c’est que c’est loin la 3ème boudiou), mais tu m’as donné envie de le revoir !

    Et pour les puristes de la VF, le film s’appelle « Cours Lola cours » il me semble 😉

    J'aime

    • Ahah oui les passages en dessin animé sont géniaux ! Et je trouve que les passages « photos » apportent aussi beaucoup d’originalité au film même si ce n’est pas vital ^^
      C’est vrai, ça peut être interprété comme ça 🙂
      La VF, baaaah ! X)

      J'aime

    • Pour les photos je me souviens qu’avec la classe (ok une classe de 3ème est pas forcément la plus experte en critique d’art x) ) on était tous très perturbés par ces scènes ^^

      Et concernant la VF c’est surtout pour trouver le DVD, je sais que ma médiathèque par exemple l’avait sous le nom de « cours lola cours » mais ça n’empêchait pas d’avoir la VOST dessus 😛

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s