Des potins et des riches

Afficher l'image d'origine

Gossip Girl, série américaine de 6 saisons, terminée depuis 2012, épisodes de 40 min, avec Blake Lively, Chace Crowford…

Bonjour à tous !

Je ne sais pas si vous êtes nombreux, chers lecteurs, à être adeptes des séries, mais si c’est votre cas vous savez assurément à quel point c’est beaucoup plus drôle d’en regarder en commun avec ses ami(e)s. C’est pour ça que, en voyant trois de mes amies commencer la série Gossip Girl et passer leur journée à ne parler que de ça, j’ai décidé de m’y mettre également. Voici donc mon avis (mitigée) sur
cette série (addictive).


-Résumé- 

Le blog de la mystérieuse et anonyme « Gossip Girl » dévoile tous les derniers potins et rumeurs à propos de la communauté très fermée des étudiants riches et privilégiés d’un lycée privé à New York.

Ces adolescents pourris gâtés par l’argent de leurs parents, et disposant de tout ce qu’ils veulent, passent leur temps à créer des disputes, à faire des fêtes grandioses et à outrepasser les règles dans l’unique but de s’amuser. Ainsi, on suit à travers le blog de Gossip Girl les aventures des plus populaires de cette école ; notamment celles de Blaire, la peste de service mais aussi celle qui organise toutes les fêtes… et les mauvais coups ; de Serena, sa meilleure amie/pire ennemie revenue après 6 mois d’absence ; de Dan le seul  de son école à ne pas venir d’une famille riche, ainsi que sa petite sœur Jenny qui veut à tout prix ressembler à Blaire ; et enfin de Chuck, le grand fêtard qui passe son temps à préparer des mauvais coups…

Je sais que le résumé donne à la série une image complètement superficielle et sans intérêt, mais ce n’est pas le cas… En tout cas pour les trois ou quatre premiers épisodes.

En effet, je suis rapidement devenue addict, en grande partie parce qu’on s’identifie plutôt bien aux personnages principaux (pour les « gentils » en tout cas) : ils ont presque tous un caractère bien défini  et assez travaillé, sans pour autant être parfaitement gentil ou parfaitement sans cœur et méchant. Oui, il m’est arrivé de passer de la haine à la compassion envers certains personnages un grand nombre de fois. Et puis on découvre que certains ne sont pas méchants juste pour l’intrigue de la série mais parce qu’ils ont des problèmes personnels et des parents… assez spéciaux.Afficher l'image d'origine

C’est également ce qui donne un peu de profondeur à cette série : certains sujets plutôt sérieux sont traités parallèlement aux petites disputes de lycéens, comme les familles recomposées, la dépression, la boulimie, le suicide, les interdits tels que la drogue et l’alcool, et même, si on « lit entre les lignes » (oui je sais que c’est une série et pas un livre. Chut.) le viol et l’abus sexuel. Bref, beaucoup de sujets qui concernent assez les adolescents et la crise d’adolescence (après c’est mon avis, je vais peut-être un peu loin mais je pense que c’était voulu par les réalisateurs de traiter ces sujets, en rapport avec leur cible de spectateurs).

De plus, on trouve quelques scènes et mises en scène qui sont vraiment géniales, presque dignes d’une pièce de théâtre, et la plupart des acteurs ont un bon jeu et  s’adaptent très bien à leur personnage souvent complexe, comme je l’ai dit plus haut.

Afficher l'image d'origineCependant, après les premiers épisodes je trouve que la série « s’allège », devient moins intéressante, peut être plus commerciale, en répondant trop à l’attente du spectateur. En effet, c’est le GROS GROS défaut de Gossip Girl : la plupart de ce qui s’y passe, notamment pour les dénouements, est soit trop évident à deviner et sans surprise pour nous, soit au contraire impossible  que ça arrive dans la vie réelle tant ça tient du miracle et donc absolument pas crédible (je pense à certains personnages qui apparaissent tout à coup sans raison, juste pour l’intrigue, ou des ENORMISSIMES coups de chances pour les personnages, comme Jenny qui se fait toujours héroïquement sauver par son grand frère quand elle est dans le pétrin -_-‘).

Donc lorsque ça arrive deux ou trois fois dans la saison ça n’est pas gênant, mais quand c’est toute la série qui est comme ça, ça peut devenir très vite lassant.

Personnellement, je continue malgré tout à regarder Gossip Girl parce que ça reste tout de même plutôt addictif et bien pour se vider la tête, sans trop réflechir etc. Et, n’en étant que à la saison 1 j’espère voir le scénario s’améliorer au fil de la série…

Bref, si la série vous tente ou si vous la regardez déjà n’hésitez pas à me le dire en laissant un commentaire, on pourra peut être parler ensemble du dernier ragot de Gossip Girl 😉

Capture d’écran 2015-04-19 à 11.55.24

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s