La vie est toujours dure


J’étais là, de Gayle Forman. Éditions Livre de Poche, 368 pages, 2015.

La vie peut être dure, belle et compliquée, mais on est en droit d’espérer qu’elle sera longue. Alors, vous verrez qu’elle est imprévisible, que des périodes noires se produisent mais s’apaisent _ parfois avec beaucoup de soutien _ et que les tunnels s’élargissent, ce qui permet au soleil de revenir. Si vous êtes dans l’obscurité, vous aurez peut-être l’impression que vous n’en sortirez jamais. Que vous tâtonnerez. Seul. Mais ce n’est pas vrai. Il existe des gens susceptibles de vous permettre de retrouver la lumière.

-Mon avis-

C’est le premier roman de cette auteure que je lis, et je dois avouer qu’il m’a bien plu, malgré la dureté du thème abordé.

L’histoire s’articule autour de Cody, dont on suit le quotidien. Je vais devoir spoiler un peu, désolée… ^^ Donc, Cody a apprit que sa meilleure amie s’est suicidée mais elle ne comprend pas pourquoi. Elle veut des réponses à ses nombreuses questions. Cette histoire est vraiment captivante, à la limite de l’addiction. Chaque page que j’ai tourné à soulever des questions auxquelles je n’avais pas de réponse. C’est donc sans aucune pause que j’ai lu ce livre alors que le thème me rebutait un peu au départ.

L’auteur a bien su mettre divers détails rendant ce livre très réaliste. En effet, j’ai trouvé que Gayle Forman décrivait l’absence, la douleur et la reconstruction de façon réaliste, si bien que j’ai été touchée. Touchée par le thème du suicide qui est très important dans ce roman, mais aussi dans notre société. Cependant, il ne faut pas généraliser et dire que ce livre n’a pour thème que le suicide. On retrouve également un peu de romance et les liens familiaux (si je peux dire ça comme ça ^^).

Concernant Cody, ce personnage ne m’a pas vraiment « séduit ». Plus ou moins en fait… C’est compliqué à expliquer ^^. C’est une femme déterminée, ambitieuse et qui à la rage de vivre (notons que le terme est un peu fort 🙂 ). Mais elle ne veut pas accepter le fait que sa meilleure amie soit morte, n’est pas prête à faire son deuil et à tourner la page. En fait, le personnage de Cody évolue tout le long du roman, il ne reste pas figé et ça, j’ai beaucoup apprécié.

Après Cody, nous avons Ben. Ben que Cody rencontre un jour, par hasard peut-être ? 😉 Au départ, je l’ai trouvé un peu… Anthipathique. Et je l’ai vu comme un vrai tombeur. Bah, c’est vrai, il ne fait qu’enchaîner les conquêtes ! Mais au final, je me suis attachée à lui (plus qu’à Cody oui) car c’est un personnage vraiment sensible.

Enfin, je peux vous présenter un troisième personnage. Un personnage qui est là, sans être là (étrange n’est-ce pas ? ). Ce personnage, c’est Meg, la meilleure amie de Cody. D’ailleurs, c’est par le regard de Cody que l’on découvre Meg dans ce roman. Je ne fais qu’interprêter, mais Meg semblait plein de vie.

Même si cette lecture m’a plu, je n’ai pas accroché à la façon dont Gayle Forman écrit. Je dois même vous avouer que lire ce livre, ça me soulais au plus haut point ^^ Mais comme on dit, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ! (n’allez surtout pas croire que je vous traite d’imbéciles ! 😀 ). Au final, c’est donc une bonne lecture, même si je ne pense pas lire un autre roman de cette auteure.

Wellan

Publicités

5 réflexions sur “La vie est toujours dure

  1. Ce n’est pas un livre que sur le suicide mais le seul ashtag de l’article c’est « #suicide » 😉 !!? J’avais lu Si je reste de la même auteur(e) et je n’avais pas non plus accroché avec son écriture, j’avais aussi trouvé qu’elle restait trop en surface.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s