Un week-end au Pays des Merveilles

Le Salon du Livre de Montreuil… Cet événement qu’on attendait tous, pour se retrouver, pour rencontrer nos auteurs préférés, nos blogueurs préférés, pour avoir ensemble des discussions mouvementées sur le sens de la vie et l’importance de la littérature… Et c’était ce week-end !

On vous livre un petit (hum) compte-rendu des auteurs qu’on a rencontrés, des conférences auxquelles on a assisté, et de nos impressions. Et rien que pour vous, on a pris en photo les auteurs avec Papuche, sacrée mascotte du blog 😉 Et en plus, on vous réserve une petite surprise concoctée lors du Salon, mais pas encore tout à fait finie, donc vous l’aurez pour Noël !

Bonne lecture !

SAMEDI

-Clémentine Beauvais-

Beauvais

Clémentine Beauvais est une auteure adorable, étonnement jeune par rapport à la beauté de son écriture, et très intéressante. On a pu lui poser quelques questions sur son dernier roman Les Petites Reines (notre chronique ici) et sur sa vie d’auteure en général. Rien qu’à voir la délicatesse avec laquelle elle tient Papuche, on l’aime !

-Samantha Bailly-

Bailly

Ah, Samantha Bailly, l’auteure du magnifique Nos âmes jumelles (dont la chronique arrive bientôt) que j’avais [Tic-Tac-Toe] extrêmement hâte de rencontrer. Passionnante et passionnée, c’est avec plaisir que nous avons discuté avec elle des origines de son inspiration et de ses séances d’écriture en cours de maths, quand elle avait notre âge 😉

-Florence Hinckel et Yves Grevet- 

Hinckel et Grevet

Florence Hinckel et Yves Grevet, deux des auteurs de la saga U4 (avec Vincent Villeminot et Carole Trébor) qu’il me [Tic-Tac-Toe] tarde de découvrir ! J’ai pu discuter brièvement avec eux le samedi, puis plus amplement avec Yves Grevet le dimanche. Je me suis permis des petites folies en achetant Yannis de Florence Hinckel et Nox, tome 1, de Yves Grevet. J’étais très heureuse de rencontrer ces auteurs très sympatiques et j’ai hâte de les (re)découvrir dans leurs romans !

-Anne Percin- 

Percin

Ah, Anne Percin ! Nous avions tellement hâte de la rencontrer  ! On s’est postée devant son stand un peu en avance, elle est finalement arrivée une heure en retard, mais nous sommes restées, parce qu’on ne POUVAIT pas la rater. Anne Percin et son grand sourire en arrivant, à qui on a du expliquer ce qu’était le prix Clara car notre chère Marie publiée dans le recueil de cette année nous avait chargé de lui faire dédicacer. C’est quelqu’un que j’avais [La Chameauteure] vraiment hâte de rencontrer, pour son fabuleux Western Girl, et je n’ai pas été déçue !

-Audren-

Audren

Audren, l’auteur de Mon sorcier bien-aimé, a eu la particularité de, après avoir vu Papuche, nous dire que sa fille était « complétement fan de licornes », et qu’il faudrait qu’on lui envoie la photo.
Joyeuse, extravertie, chaleureuse, c’est tout l’effet qu’elle nous a fait. Elle était contente de nous parler, de rire avec vous, de parler de licornes. Audren, c’est une auteure qui remonte le moral ! Et sa signature est vraiment sympa : le A de son nom est une petite fée…

-Cat Clarke-

Clarke

Cat Clarke… L’auteure qui, sans hésiter, nous a coûté le plus de queue. Mais cela valait le coup ! C’est une auteure que j’ai [Tic-Tac-Toe] adorée avec Perdue et Retrouvée et dont il me tarde de découvrir ses autres romans – pour l’occasion, j’ai acheté Revanche. Malgré les autres personnes qui attendaient derrière nous, nous avons pu discuter avec elle et lui poser des questions avec un anglais hésitant. Cat Clarke, une auteure débordante de gentillesse et proche de ses lecteurs, malgré son succès !

-Stéphane Servant-

Servant

Stéphane Servant, auteur du Coeur des louves et de La langue des bêtes, nous a accueilli en nous proposant des gâteaux (très bon, au passage, avec un petit goût citronné !). Et un sourire tout simple, très avenant. On a tout de suite eu envie de discuter un peu avec lui, et aussi parce que Le coeur des louves est un livre très particulier qui m’avait  [La Chameauteure] marquée, car assez étrange. On a pu lui poser quelques questions (ce qui faisait rire sa voisine d’ailleurs), sur sa jeunesse d’auteur, ce qui l’inspirait… Il écrivait beaucoup de poésie au lycée, et s’est attelé aux nouvelles à la fac, puis sont venus les romans. Plus jeune, il a beaucoup lu l’auteur argentin Julio Cortázar, qui, il pense, à quelque part influencé ses récits. Ses deux romans sont construits tous les deux entre réels et oniriques… Stéphane Servant est un auteur vraiment très gentil et c’est très intéressant de parler avec lui (même moi [Violette] qui n’avait jamais lu un seul de ses livres, j’ai trouvé ça très intéressant de discuter avec lui ^^) ! Si vous en avez l’occasion, lisez-le !

-Jo Witek-

Witek

Elle n’avait personne à son stand, et lorsqu’elle nous accueilli, elle avait l’air un peu réservée. Mais après qu’on lui eut parlé d’Aldiaphora, c’était parti ! Jo Witek est une formidable adulte contre les clichés des adolescents idiots qui ne lisent pas, elle aime voir le bon côté des réseaux sociaux, du lien entre la technologie et de la lecture, et des amitiés qui s’y nouent (elle avait un bon exemple en face d’elle haha). Elle nous a ensuite parlé par la même occasion de ses livres, des livres plutôt courts qui racontent des histoires de problèmes adolescents, comme ceux d’Internet. Jo Witek n’est pas une auteure très extravertie, mais c’était très agréable de pouvoir discuter avec la « maman » du fabuleux personnage de Mentine !

-Marion Brunet-

Brunet

Sûrement l’une des auteurs que j’avais [Tic-Tac-Toe] le plus hâte de rencontrer, cette Marion Brunet. Alors, que dire de cette rencontre ? J’étais intimidée, c’est sûr, mais je me suis vite rendue compte qu’il n’y avait pas de quoi. C’est une auteure très intéressante ; malgré tout, j’ai du mal à relier son image à ses mots, et c’est une sensation étrange.

Quelle ne fut pas ma surprise quand, alors que je lui parlais de l’article que j’avais écrit sur elle (par ici ^^), Marion Brunet me dit l’avoir lu, et l’avoir trouvé intéressant, intelligent même ! Je n’en revenais pas. Une rencontre qui a contribué à rendre ce Salon autrement plus génial que ce que j’aurais pu imaginer.

-Jérôme Noirez-

Noirez

Comment oublier Jérôme Noirez, cet auteur plus que sympathique qui nous a tout dévoilé de ses sources d’inspiration ?  C’est quelqu’un de très intéressant, fan de vieux films d’horreur américains, d’où il a puisé son inspiration pour Brainless (Brainquoi ? Une chronique ici ^^) et pour… Faceless, son prochain roman, qui parlera de tueurs en série !

-Conférence : « Quatre auteurs à la une »-

4 auteurs à la une #1

4 auteurs à la une #2

Marion Brunet, Cathy Cassidy, Joseph Delaney, B. F. Parry (l’auteur de Oniria), Samantha Bailly, Cindy Van Wilder (Les Outrepasseurs), Audrey (Le souffle des Mots), Emilie (Bulledop), Nathan (Le cahier de lecture de Nathan), Tom (La Voix du Livre), … Toutes les personnalités du moment, auteurs et blogueurs, étaient présentes et il y en avait pour tous les goûts ! Au programme : les blogueurs posaient des questions aux auteurs. Intéressant, sauf quand on ne connaissait pas le livre dont il s’agissait 😉

-Conférence : « Les mondes de Pierre Bottero »-

Bottero

La conférence « Les mondes de Pierre Bottero » est venue clore délicatement cette première journée déjà bien remplie.

Faute d’y avoir l’auteur lui-même (RIP ;( ), se trouvaient des membres de sa maison d’édition (Rageot), qui ont parlé de lui, de sa gentillesse, de l’attention qu’il portait à ses lecteurs, de l’importance de l’écriture pour lui… ; et trois auteurs qui le connaissaient, Camille Brissot, Stéphane Daniel et Sylvaine Jaoui, qui ont chacun lu quelques passages de certains livres de Bottero. C’était beau, et ça m’a convaincue : j’ai [Tic-Tac-Toe] acheté les tomes 1 et 2 du Pacte des Marchombres (sous les menaces de Violette, il faut le préciser ^^)

Des phrases qui m’ont marquée, citations de Bottero lui-même :

« Le cœur d’un livre est pour moi tisse d’émotion. Le style n’est qu’un maquillage. »

« La fantasy offre autant de place aux sentiments et à la poésie qu’aux coups de hache et aux combats. »

De mon [Violette] côté, celui d’une vraie fan 100% fanatique (d’ailleurs j’ai appris qu’il détestait cette appellation, et que selon lui, on aimait un roman, pas un auteur… À méditer ?), j’étais de hautes attentes sur cette conférence. J’ai été un peu déçue au début, quand j’ai compris qu’il ne s’agirait « que » de lectures, mais ensuite, quand les trois auteurs amis du regretté Bottero, c’est devenu magique. Je connaissais déjà quasi par cœur les passages qu’ils ont lus (haha je vous avait prévenus je suis une fan hardcore), mais c’était très émouvant de les entendre lire par des proches du grand auteur. Et quand Sylvaine Joui a commencé à lire une de ses interviews, c’était magnifique.

Et c’en était fini de cette première journée ! Mais comme on n’en avait pas assez, on est revenues le dimanche…


DIMANCHE

-Anne-Laure Bondoux-

Bondoux

Je [Tic-Tac-Toe] n’avais encore rien lu d’elle mais j’avais envie coûte que coûte d’acheter Tant que nous sommes vivants. Et rien qu’à la magnifique dédicace qu’elle m’y a faite, j’ai plus que hâte de le découvrir ! Une auteure très gentille, et très talentueuse j’en suis sûre.

 

-Victor Dixen-

Dixen

Comme pour Cat Clarke, on a dû endurer une bonne heure de queue pour Victor Dixen. Moi [Tic-Tac-Toe], j’arrivais en touriste : je n’avais encore lu aucun de ses livres, et j’avais laissé Phobos, que j’avais acheté la veille, chez moi. Il m’a donc fait une dédicace sur mon carnet, et nous avons parlé de La Créature, son roman paru dans Je Bouquine qui m’avait beaucoup plu. Un auteur très sympathique qu’il me tarde de découvrir réellement !

-Timothée de Fombelle-

De Fombelle #1

Ah, cette fabuleuse chance que nous avons eu ! On admirait les albums d’Alice au pays des merveilles à l’exposition au sous-sol, lorsque je le vois. Assis, tranquillement, qui bavarde avec une seule personne, alors qu’il faut des fois plusieurs heures pour une dédicace… J’ai [La Chameauteure] prévenu Violette, et toute émue, avec Guillemette (La Nébuleuse), elles sont allées le voir.

Moi [Violette] qui suis (encore) une très grande fan, je n’en revenais pas. J’ai même failli ne pas oser aller le voir (ah, ma timidité !), heureusement que La Cham’ et Guillemette étaient là pour me houspiller. On est timidement allées lui demander si il avait un peu de temps à nous accorder, et toujours aussi gentil que les précédentes fois où on l’avait rencontré, il a accepté sans hésitation de discuter un peu avec nous. Bon, il avait une dédicace dans peu de temps, donc ç’a été peu de temps pour nous également, mais il nous a quand même signé nos livres (j’avais apporté son Vango, un de mes livres préférés !) et il a accepté en riant de se faire prendre en photo avec Papuche, en nous disant qu’il ne pensait pas un jour que sa carrière d’auteur le mènerait à se faire prendre en photo avec un licorne ! (il nous a aussi dit qu’on était apparemment très douées pour lui faire dédicacer des trucs sans faire la queue, puisqu’on lui a rappelé ce moment où, l’année dernière, on l’avait croisé dans une allée du Salon à une dizaine de JBnautes, et qui s’était fini avec tout le monde assis par terre à se signer des livres)

Mais ce n’est pas tout ! Moi [Tic-Tac-Toe] qui n’étais pas avec elles quand elles ont croisé de Fombelle, j’ai également eu la chance de le voir hors de ses séances de dédicaces. Avec mon amie, timides comme nous étions, nous l’avons suivi un bon moment, n’osant pas l’interpeller. Puis Marie a pris son courage à deux mains, l’a appelé, et c’était parti ! S’en est suivi une discussion très intéressante sur son nouvel album (il était justement en compagnie de l’illustratrice à ce moment-là ^^) et ses projets en cours. Une rencontre géniale, pleine d’émotion, qui m’a donné envie de me replonger dans le magnifique univers de cet auteur !

-Conférence : « La Voix des Blogueurs »-

La voix des blogueurs

Cette conférence avait pour but d’annoncer le livre gagnant du Prix « La Voix des Blogueurs » – gagnant qui, il faut l’avouer, m’a surprise. Les trois finalistes étaient Tant que nous sommes vivants, Eleanor and Park et Le Livre de Perle – les auteurs de Tant que nous sommes vivants et du Livre de Perle étaient donc présents. C’est Tant que nous sommes vivants qui a gagné ! Le seul que je n’ai pas lu, parmi les trois, alors je ne peux pas juger ^^

Tom et Nathan ont fait une magnifique lecture du prologue de Tant que nous sommes vivants qui m’a donné encore plus envie de le commencer !

Anne-Laure Bondoux a ensuite prononcé un discours très inspirant, disant que ce prix la touchait beaucoup et lui donnait des ailes pour cette année, qu’elle passera à écrire, coupée du monde. Ce prix est le symbole de l’importance croissante des blogueurs et de la littérature jeunesse dans le mode de l’écriture, et ça nous rend fières de faire partie de tout cela 🙂


Et voilà. Ce week-end de folie était terminé. Après des aux revoirs larmoyants, des photos, des promesses et encore une bonne dose d’errance dans le Salon, parce qu’on ne voulait décidément pas se quitter, on s’en est allées chacune de son côté, des histoires plein les sacs et des étoiles plein la tête…

À ceux qui y étaient, c’était génial de vous (re)voir, de pouvoir discuter avec vous (même très brièvement), de se remémorer in real life tous les délires que nous avions eu par messages et qui sont à l’origine de ces rencontres.

À ceux qui n’y étaient pas (Leeko, Wellan, Azle, …), on vous a bien regrettés. Promis, on se voit très bientôt ! J’espère que ce compte-rendu ne vous aura pas trop dégoutées,  mais plutôt encouragées à venir coûte que coûte l’année prochaine !

Coeurs sur vous.

Capture d’écran 2015-04-27 à 11.56.50

Publicités

36 réflexions sur “Un week-end au Pays des Merveilles

  1. Pingback: Montreuil, Montreuil… | Aldiaphora

  2. super article les filles 🙂 moi j’y étais le dimanche avec une amie 🙂 Et je n’ai pas eu de queue pour Cat Clarke 😛 ! Par contre, je suis au moins aussi timide que Violette car je n’ai pas du tout osé discuter avec les auteurs 😉 Et j’aurais teeeeeellement aimé pouvoir venir le samedi!! Mais j’avais cours le matin et répétition de chorale l’après-midi… snif ;(
    Enfin bref, je parle, je parle; votre bilan est génial à lire, je me suis remémorée tous mes souvenirs du salon 🙂

    (si je commente aussi tardivement c’est que je n’ai plus internet depuis deux mois et là je profite des vacances et de la connexion internet des grands-parents 🙂 )

    J'aime

    • Pas de queue pour Cat Clarke ? Chanceuse !
      Moi non plus l’année dernière je n’avais pas osé ; mais avec le temps, on s’habitue, c’est moins impressionnant (rappelons que les auteurs sont des êtres humains comme toi et moi ^^).
      Ah, les cours le samedi matin, je connais ça x)
      Merci pour ton commentaire ! 🙂

      J'aime

  3. Y avait Anne Percin. ANNE PERCIN BOUDIOU. TU LA SENS MA TRISTESSE ?? Non sérieusement ça avait l’air tellement génial, pourquoi la vie a voulu que je ne vienne paaaas ? *part pleurer toutes les larmes de son corps*

    PS : Je propose de créer un fan club de Papuche ❤

    J'aime

  4. Les filles je vous aimeeeeeeeeee!!!!! *.* Vos photos et ce compte rendu m’ont fait vivre ce que je n’ai pas pu faire avec vous. Snif’ vous me faites pleurer devant mon écran… ^^
    Je sais pas vous, mais moi je vote pour que Papuche soit sur les photos à chaque fois maintenant. Celles des salons du livres, etc je m’entends là dessus. Je vais d’ailleurs filer acheter ma Papuche pour mon Noël (si quelqu’un veut bien me dire où il l’a trouvé… 🙂 ).
    Bouhouh en fait je déprime et je suis contente à la fois de voir tout ça. J’ai tellement hâte de vous voir et tout et tout (d’ailleurs ça me fait penser à un truc). Et puis oui, y en a marre à la fin il faut que je puisse venir l’année prochaine, ou celle d’après!
    Enfin bref, tout ça pour dire que même si les Utopiales de Nantes m’ont permis de rencontrer Anne Robillard, je pense que j’aurais préféré venir avec vous si j’avais eu le choix entre les deux.
    Tic’ je t’envoie un mail de ce pas, il faut absolument que je te dise un truc ^^

    J'aime

  5. Ca avait l’air trooooooop bien ! *-* Vous avez vu des auteurs géniaux ! Rhaaa, troooop coooool ! 😀 Merci pour ce joli compte-rendu avec ces jolies photos ! J’espère que l’année prochaine je pourrai y aller, héhé. ^^

    J'aime

  6. Et mine de rien, vous avez dépensé combien en livres ce week end ? ^^
    les auteurs ont vraiment l’air sympa d’après ce que vous nous racontez et ça donne vraiment très envie d’aller à une séance de dédicace ! :p

    J'aime

  7. WAAAAW !! *___*
    Yves Grevet, Anne Percin, Marion Brunet, une conférence sur les mondes de Pierre Boterro et… Thimothée de Fombelle !! Waaaaaaaaw *o* Je suis super contente pour vous 😀
    Et j’espère vraiment pouvoir venir l’année prochaine ! 😉

    J'aime

  8. AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHH vous avez vu Timothée de Fombelle !!! (excusez, au passage, cette crise d’hystérie, mais cette auteur est un pur génie et Vango est de très loin mon livre préféré) Alala quand j’ai appelé Margot (samedi soir) elle m’a dit que vous ne l’aviez pas vu mais je ne savais pas que vous y retourniez le dimanche… Et en plus il a posé avec Papuche ! Mais c’est pas possible euh… *part pleurer* Vous avez une chance improbable avec lui ! Alala *n’en revient toujours pas* Bref. Z’êtes bien chanceuses quand même les filles (en plus une conférence sur Pierre Bottero… (Violette, aurions-nous les mêmes goûts littéraires ? (ptêt pas tout à fait en fait parce que j’ai cru comprendre que tu adorais le Seigneur des anneaux alors que j’ai trouvé ça mortellement ennuyant (non ne m’étrangle pas))) Et Yves Grevet ! (Nox est génial, Tic) Alala (au moins la 3ème fois que j’écris ça…)
    (et au fait, Margot, j’adore ton tee-shirt (viveuh les Playmobils ^^))

    J'aime

    • Allez, courage, un jour tu viendras et tu le verras! 😀 eh ouiii trop famous notre papuche!
      En tout ca oui, c’était un week end merveilleux et je suis suuure qu’un jour tu viendras aussi!
      (hehe merci ^^)

      J'aime

    • Ouiiii on a eu une chance de malade ! C’était trop cool ! En plus, cet auteur est aussi gentil que talentueux (<-ça veut dire beaucoup).
      Ouais ! Une âme sœur littéraire ! 😀 En effet j'ai adoré le SdA mais je comprends que ça en ennuie certains à certains moments. C'est vrai que certains passages traînent en longueur. Mais enfin, l'épicness surmonte ça *o*

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s