Une suite qui n’en est pas vraiment une

De Monstrorum Natura, de Sylvain Lamur. Éditions House made of dawn, 2015, environ 70 pages.

-Mon avis-

Tout d’abord, je remercie grandement les Éditions House made of Dawn pour l’envoi de ce nouveau service presse.

Comme chacune de leurs parutions, De Monstrorum Natura est un court-lettrage. Mais celui ci est également la suite de Le sens de la vie (en gros c’est un tome 2 ^^). Mais vous allez voir que tome 2 ne veut pas dire grand chose dans le cas de ce livre. ^^

N’ayant pas lu le premier tome, j’ai eu une petite appréhension concernant la compréhension de l’histoire. Tout le monde est d’accord pour dire que si je lis Brisingr avant Eragon, je ne vais pas comprendre grand chose. Or, avec ce court-lettrage, je n’ai absolument pas été gênée : j’ai même eu l’impression que les deux se lisaient aussi bien séparément qu’ensemble !

J’ai trouvé que l’histoire était assez originale et l’intrigue relativement surprenante. Je pense que c’est passé en grande partie par l’ambiance étrange et le fait que ce soit un genre que je découvrais pour la première fois. Vive le steampunk ! 😀 En fait, les événements prennent une tournure qui fait également beaucoup apprécié les personnages, ils en deviennent vraiment attachant. Par contre, je ne dirai pas que l’un d’entre eux m’a complètement séduit, c’est plus une équité plus ou moins respectée.

J’ai aussi particulièrement aimé le fait qu’en aussi peu de pages, l’auteur ait réussi à faire passer les sentiments qu’il voulait que le lecteur éprouve. C’en est limite un peu déstabilisant, mais ça montre sans doute que l’auteur est doué.

Concernant l’écriture, aucun bémol. La nouvelle est vite lue, car le style est fluide. Mais on a aussi une foule de détails et d’indications qui permettent vraiment de bien se situer sans avoir eu besoin de relire (ou lire) le premier tome. On peut vraiment dire que l’auteur a pensé à ses lecteurs ! Il nous chouchoute si je peux m’exprimer ainsi !

Le seul petit point… Négatif ? C’est la fin, je ne m’attendais pas à ce que cela se termine ainsi, j’attendais quelque chose de plus consistant : je suis donc restée sur une demi-faim.

Au final et malgré un point négatif, cela reste tout de même une très belle lecture et une superbe découverte.

Et vu que j’aime profiter de chaque occasion pour faire la fête, je vous annonce que House made of Dawn vient de publier quatre livres en version papier ! (pour plus de détails : titre, prix, point de vente, … c’est dans les commentaires)

Wellan

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s