Si Rentrée=Chose désagréable, Cours≠déprime

Rentrée 2Vous vous en êtes sans doute rendu compte (ou alors vous vivez dans une grotte) : c’est la rentrée. (.. .Enfin c’était la rentrée il y a deux semaines, mais faut pas nous en vouloir, on est un peu lentes à la réaction ici.) Qui dit rentrée dit réveil, cours, devoirs, fatigue et autres heures d’ennui. Oui mais pas que ! Avec Libellule, on s’est dit qu’en tant que membres de la Team Aldiaphora (qui respire la bonne humeur, c’est bien connu… C’est pas comme si notre dernier article à deux parlait de déprime…), on se devait de vous rendre le sourire. Ou plutôt, de vous parler de trucs qui vous rendront le sourire, faut pas trop nous en demander, non plus ^^ Alors voilà, pour vous, une sélection de livres/BD/films/musique qui parlent d’école, collège, lycée, fac, garanti 100% coups de cœur, qui prouvent que parler de cours ne veut pas forcément dire parler tristesse.


-Livres-

• La série Harry Potter de JK Rowling. Bah oui, quand même, c’est un peu la base du collège, Poudlard ! Si vous l’avez déjà lu, relisez-le. Et si vous ne l’avez pas encore lu… Déjà, o.O, et ensuite, lisez-le et rejoignez les Potterheads ! (au passage, ce 1er septembre 2015 à 11h, le fils aîné de Harry, James Sirius Potter, est rentré à Poudlard pour la première fois… Selon JK Rowling, il est à Gryffondor ^^)
• Le Silence de Mélodie de Sharon M. Draper. Quand on est handicapée physique et surdouée en même temps, c’est pas facile de s’intégrer aux collégiens en pleine santé… Un joli roman émouvant et intelligent.
• L’amour au subjonctif de Pascal Ruter, un des livres les plus drôles que j’ai lu ! Une classe, trois profs et un chauffeur de bus en voyage en Italie, c’est forcément explosif, surtout quand un amoureux transi fait partie du groupe. C’est délirant, et les personnages sont attachants au possible ! S’il y a bien un livre à lire dans cette liste, c’est lui. (Eeeeeeet HP aussi. Parce que.)
• Je m’appelle Mina et j’adore la nuit de David Almond. Alors ok, ça se passe pas en cours, mais on s’est dit qu’il faudrait quand même quelque chose pour les scolarisés à la maison, non ? Bref, ce livre est un joyau de poésie, d’amour de l’écriture et d’inventivité. On l’a chroniqué ici.
• Tour B2 mon amour de Pierre Bottero. L’histoire d’un garçon qui vit en cité, et d’une fille qui a toujours vécu entourée de littérature… S’adapter à un lycée de banlieue pas forcément très calme quand on vient de la campagne, pas facile. Une très belle histoire d’amour (un peu idéaliste, j’avoue ^^) par un des meilleurs auteurs jeunesse de tous les temps (RIP 😥 )
• King’s game par Nobuaki Kanazawa. Dans un lycée japonais ordinaire, une classe ordinaire participe à un jeu… moins ordinaire. Il s’agit du jeu du roi, King’s game pour les intimes. Le principe est aussi simple que diabolique : un SMS anonyme, envoyé à toute la classe par un roi tout aussi anonyme, contenant un ordre à un ou plusieurs camarades, allant du baiser au meurtre. Les personnes concernées ayant 24 heures pour obéir. Ou ne pas obéir, mais à ce moment là elles meurent. [image du sourire du chat du cheschire, tout à fait à propos n’est ce pas] Vous reprendrez bien une tasse de thé avec ça ? En découvrant ce livre, j’ai d’abord été assez entousiaste, je trouvais que le principe pouvait porter un tout haletant, intéressant, délicieusement malsain et addictif, bref un possible coup de coeur pour la fan de Stephen King que je suis. Au final, si il est bien soupoudrée d’un fabuleux parfum rance de malsain et d’étrangeté, il n’a pas été ce coup de coeur pour plusieurs raisons : les incohérences beaucoup trop flagrantes, le style parfois maladroit et franchement pas assez maîtrisé pour un thriller et la fin mal amenée (bien qu’intéressante).
Malgré tout, je le conseille à ceux qui n’ont pas peur des ambiances glauques parce que ça reste un livre sympa à lire avec quelques chouettes personnages. Et parce que ça met tout de suite de bonne humeur avant d’aller au lycée.
• La liste de Siobhan Vivian. Au lycée de Mount Washington sévit une tradition assez immonde : une liste, écrite par un des élèves du lycée, désigne les quatre personnes les plus moches et les quatre les plus belles. Ce livre suit les années scolaires des huit filles, leur évolution, leurs changements, ce qui bouge, ce qui explose, ce qui ne bouge pas, bref, leurs vies. J’en ai d’abord été un peu déçue, le trouvant assez superficiel. Mais petit à petit les personnages gagnent en profondeur et leurs relations en complexité, on s’attache, on s’identifie à l’une ou l’autre, et finalement on retrouve un livre intelligent, qui interroge le voile malsain glissé sur les relations humaines par les normes et leurs multiples, pernicieux carcans. Mention spéciale pour la toute dernière phrase, juste géniale. (non non je ne spoilerai pas)
• Le monde de Charlie de Stephen Chbosky. Charlie, 15 ans, vit dans son petit monde. Extrêmement timide et traumatisé par la mort de son meilleur et unique ami, il est ce mec un peu paumé qui rêve au fond de la classe. Jusqu’au jour où il fait la connaissance de Sam et Patrick, des élèves plus âgés qui le prennent sous son aile… Je crois que je suis amoureuse de cette histoire (pas de Charlie, non non. Non non non, franchement c’est pas mon genre hein. N’importe quoi vous). C’est tendre, lumineux, insouciant, fin, pétillant et de simplement magique. On est immergé avec douceur et subtilité dans la tite bulle de Charlie qui se révèle merveilleusement vraie, drôle et d’une intelligence troublante. On sent Charlie renaître, revivre, apprendre, tatonner, on rit, on pleure de lui et avec lui. L’histoire, sonne certes cliché mais (si le film l’est un peu) le livre ne l’est pas du tout, même au contraire, ça sonne étrangement et génialement juste. Et pour ne rien gâcher ce bouquin est parsemé de références musicales épiques (BOWIIIIIIEEEEEEEEEEEEEEEE hum pardon pardon). Maintenant, vous savez quoi lire pour être réellement de bonne humeur en allant en cours.

-Bandes Dessinées-
• Celle que je ne suis pas de Vanyda. En fait, lisez tout ce que vous pouvez de Vanyda. Les dessins sont léger et jolis, et l’histoire… La simple histoire d’une collégienne timide, avec ses amis, ses amours, juste ça. Avec une justesse étonnante et une héroïne terriblement attachante, et surtout, dépourvue de cette espèce de morale insupportable (« C’est ça, l’adolescence ! ») qu’on trouve bien trop souvent dans ce genre d’histoires. À lire absolument.
• Louca de Dequier. Louca, c’est un lycéen maladroit, flemmard et vraiment nul en foot… Jusqu’à ce qu’il rencontre le fantôme de Nathan, joueur d’excellent niveau. Et n’allez pas me dire que vous n’aimez pas le foot donc que ce n’est pas pour vous, c’est super drôle quel que soit votre avis sur le sport ! Léger et divertissant, mais avec une intrigue plus profonde un peu camouflée ^^

-Films-
• Le Cercle des poètes disparus par Peter Weir. Un immanquable du cinéma. Un prof de Littérature (Robin William *o*) essaye d’apprendre la liberté à des élèves conditionnés par leurs parents et leurs profs. À VOIR ABSOLUMENT, et préparer votre paquet de mouchoirs pour pleurer un bon coup…
• Les Choristes de Christophe Barratier. On suppose que tout le monde l’a vu ^^ Un prof qui essaye d’instaurer une chorale dans un internat strictissime avec un proviseur fou et des élèves pas forcément très coopératifs… Encore un film fort en émotions. Immanquable, encore une fois.
• Elephant de Gus Van Sant, attention, ni pour les plus jeunes ni pour les âmes sensibles ! Histoire d’un attentat-suicide d’un lycéen dans son lycée… Un chef-d’œuvre poignant, et choquant. Si vous n’avez pas peur des traumatismes, regardez-le ^^
• Will Hunting de Gus Van Sant (encore). Avec Robin William (encore). Rien que ça devrait être suffisant pour avoir envie de le voir x) Vous suivrez un garçon surdoué (Matt Damon !), qui n’a pas l’argent de se payer des études et qui joue au dur, mais qu’un professeur repère et lui fait faire des séances chez un psy de ses amis. Encore une fois, c’est touchant et intelligent (je viens de me rendre compte que tous les films étaient tristes >< mais promis, ils sont vraiment bien !)
• La folle journée de Ferris Bueller de John Hughes. Enfin un film drôle ! L’histoire d’un lycéen qui décide de sécher une journée de cours avec son meilleur ami et sa copine, poursuivi par un principal fou furieux. Le héros, au début insupportable, gagne en humanité tout au long du film et le résultat est génial (en plus d’être très drôle !)
• La vague de Dennis Gansel. Un prof d’histoire, agacé par l’assurance de ses élèves qui affirment qu’ils n’adhéreraient jamais à une dictature, décide d’en recréer une, petit à petit, et de voir jusqu’où ils sont capables d’aller. L’expérience fonctionne, beaucoup trop bien, et prend une ampleur que personne n’aurait imaginé. Captivant. Le style simple et efficace s’accorde parfaitement à une instrigue magistrale, les personnages sont justes, happés par la violence. Une histoire troublante, qui interroge nos visions du bien et du mal et cette façon qu’on a tous de se sentir invincible, d’oublier la force de l’habitude et du groupe. Une question toute simple et très pertinente qui dérange beaucoup : et si ça nous arrivait ? Est ce que l’on serait cette unique résistante sur une trentaine ? Ou les autres ? Est ce qu’on se laisserait faire ? Non ? Vraiment ?

Musique-
• Another brick in the wall de Pink Floyd. HEEEY TEACHER, LEAVE THAT KID ALONE. Vous avez chantonné cet air mythique avec un grand sourire cet été, vous le chantonnerez avec un même sourire ce septembre. Enfin, peut être qu’il sera amer.
• Les cours des lycées de Saez. Ouais, bon, c’est pas ça qui vous mettra de bonne humeur, c’est sûr… Mais ça reste génial : la voix dépressive de Saez et ses paroles percutantes, la musique poignante, vous aurez peut-être une larme au coin de l’œil ou un arrière-goût amer dans la bouche en finissant la chanson.


Voilà voilà ! C’était peut-être pas si joyeux que ça en fait, mais au moins, c’est que du bon (certifié Aldiaphora, que demande le peuple). Et parce que le harcèlement, c’est mal, bonus vidéo ! To this day de Shane Koyczan, une vidéo/poème/musique sur le harcèlement à l’école. Et si vous en ressortez pas en larmes, franchement, c’est que vous avez pas de cœur (ou vous êtes un cyborg) ! Et vous, vous en connaissez des œuvres cool sur les cours ? (ah et aussi… Bonne rentrée ^^)

Capture d’écran 2015-04-18 à 19.46.05

Capture d’écran 2015-08-10 à 10.20.20

Publicités

22 réflexions sur “Si Rentrée=Chose désagréable, Cours≠déprime

  1. Violette :
    De rien !
    C’est Lison, je crois, qui l’a dit sur le blog des Phénix Errants.
    Oriane m’a offert :
    – une lettre (c’est-à-dire de l’humour, de la gentillesse, écrit au stylo rose ET elle avait fait à la fin un « dessin approximatif de sa personne », comme elle dit),
    – une carte postale trop chou avec un dessin de renard assez géométrique,
    – un himmeli, qui est une décoration de Noël finlandaise en forme de losange en 3D et fait de tiges en métal . 😀

    Voilà !

    Grâce à vous, je vais proposer à Calliope et Harmonie de faire un blog commun, car je trouve que c’est une très bonne idée, vu le résultat. 🙂

    Peace !

    J'aime

    • Oh, j’irai voir 🙂 Merci pour l’info en tous cas.
      Wouaaaaah trop cool ! Surtout les fameuses lettres d’Oriane haha ^^ (mon ordi essaye de le corriger en « organe ». Sympa.)
      Génial ! Je suis contente que vous donner envie ! Si ça se fait, donne-nous l’adresse, on ira voir avec plaisir.

      J'aime

  2. Salut les filles !

    Merci beaucoup pour cet article; j’ai pleins d’idées lectures désormais !

    Votre blog est génial. Cela fait longtemps que je ne suis pas venue, du coup j’ai pleins d’articles à liiiiiiiiiiire !
    Vos articles sont longs, structurés, c’est super ! 🙂
    ET le design est très joli.

    Saviez vous que Séverine Vidal a vu votre chronique sur « Quelq’un qu’on aime » ?

    Ah oui, et qui a eu quoi comme cadeaux au Secret Santa d’Oriane ?
    Moi, ma mère Nowel ETAIT Oriane. XD

    Amour sur vous,

    Peace !

    J'aime

    • Hey ! Merci pour ton commentaire, il fait super plaisir ! On est contente que tu te plaises ici et que nos articles fassent grandir ta PAL ^^
      Ah oui, c’est vrai ? Génial ! Comment tu le sais ?
      Moi z’ai eu un cadeau de Tic’ ^^ Deux beaux petits porte-clé-livre ! c’était quoi, le tien ?
      Bisous tout doux !

      J'aime

  3. L »amour au subjonctif, eu l’année dernière pour mon anniversaire ^^ J’ai tellement ri!
    Tour B2 mon amour O.o En plus, c’est Bottero 😉
    Le Monde de Charlie *w* Lu et vu, avec beaucoup de larmes 😥

    J'aime

  4. Raah, il faut vraiment que je le trouve, L’Amour au Subjonctif >< J'en entends tout le temps parler !
    Bottero, la BASE *-*
    Oh, Le Cercle des Poètes Disparus ! Il paraît qu'il est bien, moi je ne l'ai jamais vu. Il faudrait peut-être, un jour ^^
    Ah, Les Choristes, je l'ai regardé un milliard de fois ! J'aime beaucoup ce film, en plus la BO est magnifique *-*
    Je ne connais aucune des musiques citées, je vais essayer de les écouter ^^
    J'espère que vous avez passé une bonne rentrée ! :))

    J'aime

  5. Que de bons conseils!
    Harry Potter est tellement incontournable… ma prof d’anglais nous fait travailler sur le thème de Poudlard (elle est remontée en flèche dans mon estime 😉 ) avec les personnalités, les maisons, les uniformes…
    Le silence de Mélodie, Je m’appelle Mina et King’s game sont des livres qui sont sur ma liste depuis un petit bout de temps déjà, j’imagine qu’ils seront parmi mon prochain emprunt à la médiathèque 🙂
    Si j’ai bien ris avec l’amour au subjonctif, en revanche La liste, Tour B2, mon amour et Le monde de Charlie m’ont déçu tous les trois, pour des raisons différentes.

    Comme Bokalieee, j’ai découvert les trois tomes de Celle que je suis au collège, par mes amies qui les lisaient et les relisaient sans cesse 🙂 Peu après, j’ai acheté Un petit bout de noisette au salon du livre, et du coup, il est dédicacé 🙂
    Pour Louca, je ne l’ai pas lu, mais je me souviens que l’extrait de JB m’avait bien tenté 🙂

    Par contre, niveau ciné, j’ai du retard à rattraper… je n’ai vu aucun des films (cultes) listés. Honte à moi.

    Et enfin, j’ai écouté les recommandations musique. Honnêtement, je n’ai pas trop accroché, ni aux pink floyds (simplement pas mon genre 🙂 ) ni à saenz (voix un peu trop particulière + pas mon genre non plus, quoique petite préférence par rapport aux pink floyds à la fin ; ) )

    Des recommandations? Voyons, il y a Comment (bien) rater ses vacances et la suite, mais ce n’est pas très axé cours. Ensuite, il y a Cool sweet hot love, de la vraie ckick-lit avec une geek pour héroïne, et bien sûr, et surtout, le magnifique Qui est-tu Alaska (même si j’ai conscience que le lycée n’est pas le sujet principal 🙂 ).
    Ah oui! Je ne l’ai pas lu, mais je crois que L’école du bien et du mal, qui a l’air assez drôle, pourrait être pas mal ; )

    J'aime

    • Ah ! Mais ta prof d’anglais est géniale ^^ J’aimerais tellement bosser sur HP…
      Ah may gahd un Vanyda dédicacé *o* Espèce de chanceuse ! J’aimerais tellement la rencontrer… Et je savais même pas que Louca était passé dans JB.
      Ahlàlà jette-toi sur ta médiathèque, t’as des films à emprunter là !
      Oui, faut avouer que ce sont deux styles très particuliers… Surtout Saez, c’est spécial. Mais j’adore les deux ^^
      Figure-toi que j’avais pensé à ceux-là aussi (Comment (bien) rater ses vacances et Looking for Alaska) ! Mais bon j’ai fini par me dire que c’était pas assez « cours ». Mais je ne connais pas les deux autres…

      J'aime

  6. Cet article est troooop bien ! *-*

    • – « Le Cercle des poètes disparus » est MAGNIFIQUE !
    – « Les Choristes » a été tourné dans mon village, héhé.
    – Je n’ai pas adoré « La vague » mais j’ai trouvé le concept intéressant et c’est vrai que ça fait réfléchir…

    • – « Celle que je ne suis pas », ces bd sont JUSTES et GENIALES, que ce soit en version couleurs ou noir et blanc (bon, l’histoire reste la même, me direz-vous).
    – Et « Louca », j’aime bien, c’est bien divertissant et attachant !

    • – « Le monde de Charlie » = *o*
    – « La liste », c’est pareil que toi, j’ai été un peu déçue au début, mais j’ai fini par bien aimer la fin quand même. Un livre intéressant, malgré un début superficiel.
    – « Tour B2 mon amour », je l’ai lu, mais je ne suis pas capable de me souvenir de l’histoire, donc… il n’a pas dû me marquer. ^^
    – « Harry Potter » = … HARRY POTTER, quoi !
    – « Le silence de Mélodie » je l’ai sur mes étagères mais je ne l’ai pas encore lu…

    Et toutes les autres oeuvres que vous avez citées (que ce soit romans, films, etc) ont l’air géniales ! Merciii !

    Sinon, d’autres oeuvres qui parlent de cours ? Euh… « Wonder » de R.J. Palacio, avec la rentrée d’Auguuuuste. Ou bien « Hate list » de Jennifer Brown », qui évoque le retour en cours de Valérie, même si ce n’est pas le sujet principal du livre. Si j’ai d’autres idées, je reviendrai, mais là je vois pas vraiment. ^^

    Bref, ce commentaire ne sert à rien puisqu’il n’apporte rien de spécial, mais j’avais envie de laisser mon avis, haha. :p

    J'aime

    • Mais si il sert, ça fait toujours plaisir les coms :p
      AH MAY GAHD LES CHORISTES TOURNÉ DANS TON VILLAGE ! Un jour, je viendrai squatter chez toi. Que tu le veuilles ou non ^^
      N’est-ce pas que Vanyda est merveilleuse ! Tu en as lu d’autres d’elle ? « Un petit goût de noisette » notamment est magnifique !
      Je n’ai lu aucun des deux livres que tu cites, mais on bosse sur le premier en cours d’anglais !
      Et merci pour ton avis sur le reste, on est d’accord sur la plupart des points ^^

      J'aime

    • Héhéhé ! :p Je passais mon temps à jouer avec des amis dans la cour du château où ça a été tourné, quand j’étais petite. x)
      Mais oui, Vanyda est juste géniale ! J’avais lu les trois tomes en noir et blanc au CDI de mon collège, et comme j’avais adoré, j’avais acheté les six tomes couleurs un peu plus tard. ^^ « Un petit goût de noisette » est magnifique, oui, je suis d’accord ! Les dessins avec les couleurs, là, c’est trop beau ! Je l’ai prêté à une amie, d’ailleurs.
      Oh, génial ! Vous étudiez des livres sympa en anglais ! On peut pas dire que ça soit mon cas. ^^

      J'aime

  7. J’veux aller à Poudlaaaaaaaaaaaaaaard. x’)
    Bel article les filles ! Etant un peu une inculte, la seule chose que je connaisse dans tout ce que vous avez cité, c’est HP… Mais « Tour B2 mon amour » de Bottero a l’air vraiment bien.
    J’espère que vous avez toutes passé une bonne rentrée !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s