Un livre Arc-en-Ciel…

Fangirl, de Rainbow Rowell. Editions Castelmore, 18 février 2015, 512 pages.

Cath et Wren sont des jumelles inséparables. Fans de Simon Snow, elles passent leur temps sur les forums consacrés à l’auteur. Mais la passion de Cath a tellement pris le pas sur sa vie que Wren lui annonce l’impensable : cette année, à la fac, elles feront chambre à part. L’une est prête à renoncer à ses rêves pour profiter dignement des joies de la vie estudiantine. L’autre est soudain projetée dans un univers hostile dans lequel tout le monde – ses profs, sa famille et sa colocataire – méprise la fan-fiction. C’est alors qu’elle tombe sous le charme d’un obsédé de la littérature…

J’ai lu ce roman en lecture commune avec Mallou14 du blog The Notebook 14. Sa chronique ici 🙂

Fangirl a trainé un long moment dans ma Pile à Lire avant que je me décide à l’entamer. Mon plaisir en fut donc encore plus grand quand vient le moment de le commencer. Et je l’ai dévoré. Si vite qu’à la fin j’en étais toute barbouillée et je regrettais presque de ne pas l’avoir plus dégusté.

Vous vous en doutez peut-être, Fangirl a été un coup de cœur. Il réunit tous les éléments qui font un bon roman : différentes intrigues aussi intéressantes qu’originales, une palette de personnages hauts en couleur, et un décor authentique de rêve. Et puis un garçon irrésistible. Et puis l’écriture. Et puis une référence à Harry Potter. Et puis Rainbow Rowell.

Que dire de plus, sinon expliciter ?

Tout d’abord, l’intrigue. Ou plutôt, les intrigues. Car il n’y a pas réellement d’intrigue principale. Il y en a plusieurs, trois, quatre, cinq, et elles sont toutes si bien équilibrées entre elles qu’elles rendent le livre impossible à résumer. C’est ça qui fait de Fangirl un pavé de 500 pages qui en semblent à peine 200 tellement on est pris dedans.

Ensuite, les personnages. Il n’y a pas énormément de personnages dans ce livre, mais ils ont tous un caractère propre. À la fin du livre, on a appris à les connaitre, on les a aimés, haïs parfois, et on ne veut plus les quitter. On tourne la dernière page et on a l’impression d’avoir perdu des amis. L’auteure arrive à rendre ses personnages tellement vivants, tellement vibrants, qu’on y croit.

Le décor. Ce décor qui m’a fait rêver. Lincoln, Nebraska, petite ville au milieu d’un état rural. Cath et Wren entrent à l’université. Campus, coloc, dortoirs, réfectoire. Bref, vous voyez l’ambiance. Et puis, il y a des cours d’écriture de fiction. Le genre de truc qui met des étoiles plein les yeux.

Le garçon irrésistible, je ne vous en parle pas. Vous le découvrirez en lisant 😉 Mais sachez qu’il n’a rien du beau gosse mystérieux et cliché qu’on voit d’habitude. Il est original, et en même temps, comme je le disais avant, on y croit. On a l’impression qu’il existe vraiment tellement il est vivant, réaliste, naturel. Je suis tombée pour lui – et autant vous dire que pour moi, tomber pour un garçon en papier, c’est rare. J’ai des goûts difficiles.

L’écriture. Je ne parle pas de l’écriture de l’auteure, mais cette fois-ci de la place qu’occupe l’écriture, en tant qu’activité, dans ce livre. Cath ne vit que pour l’écriture. Plus précisément, pour l’écriture de fanfiction. Elle en a écrit des centaines, toutes sur le même sujet : Simon Snow – j’y reviens. Pendant Fangirl, elle travaille sur l’un de ces plus gros projets. Elle a des dizaines de milliers de lecteurs. Autant vous dire que pour elle, c’est beaucoup de pression ; et on suit son avancée pendant le livre. Les chapitres se terminent par un extrait, soit d’une de ses fanfictions, soit d’un des livres originaux. J’ai beaucoup aimé cette petite mise en abyme, qui montre tout le boulot de l’auteure en arrière-plan ; souvent, le passage choisi reflète l’événement qui vient de se passer dans la vie de Cath, et j’ai trouvé ça très intéressant.

Au niveau de l’écriture, il y a aussi les cours d’écriture de fiction. Pendant ses cours, Cath va se découvrir un alter ego d’écriture et se mettre à écrire avec lui. Vous vous en doutez, ça aussi, ça m’a fait rêver. Pendant mon court séjour chez Violette, j’ai pu avoir un aperçu de l’écriture à plusieurs. Et avoir ça à disposition tout le temps, c’est un peu un rêve éveillé.

Simon Snow. Un garçon de 11 ans qui est envoyé dans une école de magie où il se fait un ennemi de son âge. Il y a sept tomes. Ça vous rappelle quelque chose ? Non, ce n’est pas du plagiat, c’est de mon point de vue un adorable hommage à Harry Potter. Harry Potter a apporté énormément à beaucoup d’entre nous. J’ai toujours imaginé qu’écrire une histoire en utiliant l’univers de quelqu’un, c’était remercier ce quelqu’un pour ce qu’il avait créé. Et du coup, dans ma tête, ça donnait une sorte d’âme, une sorte de but, à cette histoire. Fangirl a une âme aussi ; ce n’est pas une fanfiction, mais on sent bien qu’avec cette histoire, l’auteure remercie J.K. Rowling et tous les auteurs qui en ont inspiré d’autres. Ce livre m’a donné envie d’écrire de la fanfiction ; soyez sûrs qu’après l’avoir lu, vous verrez la fanfiction d’une autre manière.

Et enfin, je terminerai cette longue chronique par le point qui lie tout, le point qui devrait finir de vous convaincre de lire ce roman, si ce n’est pas déjà fait : Rainbow Rowell. Rainbow Rowell, l’auteure au prénom qui dit tout, l’auteure dont l’écriture vous enchante et vous met des couleurs plein les yeux, l’auteure de Eleanor & Park. À chaque livre, elle me convainc un peu plus, par son talent pour raconter des histoires et entremêler des intrigues, et par sa plume aussi  belle qu’originale.

Finalement, vous l’avez compris, Fangirl est un énorme coup de cœur pour ton un tas de raisons. Un grand merci à Mallou14 pour avoir accepté de le lire avec moi 🙂

Vous l’avez lu ? Vous en avez envie ? Dites-moi tout en commentaire ^^

Tic-Tac-Toe

Publicités

14 réflexions sur “Un livre Arc-en-Ciel…

  1. Pingback: Fangirl | The Notebook 14

  2. Je VEUX lire ce livre !! >< x')
    Plus sérieusement, il me fait super envie, on a parlé et reparlé sur la blogosphère et sur booktube, et ce roman a juste l'air génial *-*
    J'espère que je pourrai le lire ! 😉
    Quelqu'un pour une LC avec moi pour ce livre? (Si oui contactez-moi sur mon blog)
    Très belle chronique 🙂

    J'aime

  3. J’ai lu ce roman il y a quelques temps et oui, il est génial ! C’est un coup de coeur ! Je ne pensais pas autant aimer car Milady et moi ne sommes pas trop amies, mais Fangirl c’est tellement plus qu’une chick-lit ! Comme tu le dis, tout est très réaliste, rien n’est idéalisé, tout est dans la mesure. Tous paraissent normaux. Tout comme toi, les quitter à été dur tellement ils semblaient vivants. Fangirl c’est addictif et puissant !

    J'aime

  4. Je te remercie aussi pour la LC, c’était très sympa 🙂
    Je suis contente de voir que tu as bien aimé la fanfiction, qui est un peu moins bien passée avec moi. J’aime beaucoup Rainbow Rowell et ce ne sera pas le dernier livre que je lis d’elle 🙂

    J'aime

  5. J’avais peur d’être déçue, mais au final je l’ai adoré, quand je l’ai lu ! ^^ C’est un excellent roman, même si la relation entre Cath et Wren aurait pu être plus approfondie. Je suis contente que tu aies aimé. 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s