Poésie, mots et slam

https://i0.wp.com/p3.storage.canalblog.com/32/29/712462/97647966_o.jpg

Indécent, de Colleen Hoover, Editions J’ai Lu, 282 pages.

 Selon Elisabeth Kübler-Ross, après la mort d’un être cher, le deuil d’une personne se compose de cinq étapes : déni, colère, marchandage, dépression, et acceptation.

-Résumé-

Afin surmonter le brusque décès de son père, la jeune Layken âgée de 18 ans part s’installer dans le Michigan, avec sa mère et son frère . Sa famille la considère comme un roc, mais en son for intérieur, elle est désespérée. Bientôt, une rencontre va changer la vie de la jeune fille : celle de Will, son voisin passionnée de poésie, un être lumineux, patient et protecteur, qui partage beaucoup d’intérêts communs avec Lake, peut-être même trop…

— Est-ce que tu vas mourir ?
— Comme tout le monde, répond-elle.

-Mon avis-

C’est un livre drôle, triste, romantique et poétique. Je n’ai absolument pas été déçue, malgré les critiques négatives que j’ai pu entendre de ce livre, et j’ai beaucoup apprécié cette lecture ! Beaucoup de thèmes sont abordés ce qui rend la lecture vraiment très intéressante ; l’amour, la mort, le doute, la confiance en soi, le slam… Elle parle de sujets très sérieux mais son écriture est tellement fluide qu’on ne s’en rend même pas compte !

Layken, le personnage principal est vraiment très attachante. Douce et naturelle, elle souffre aussi beaucoup du brusque décès de son père. Lorsqu’elle apprend que sa mère est atteinte d’un cancer, elle décide de relativiser et de profiter d’elle au maximum. Layken sait qu’elle va mourir bientôt, pourtant elle reste souriante ! Elle veut que sa mère passe sa meilleure dernière année de vie…

— Qu’est-ce qui se passe ? demande Kel.
— Rien, je réponds. Vous pouvez retourner en cours. Elle voulait juste savoir où on avait acheté tout le matériel. Elle veut se déguiser en hémorroïde, l’année prochaine.

En conclusion, c’est un livre très émouvant, rempli d’humour et de poésie ; duquel il ne faut vraiment pas passer à coté 😉 Je ne peux pas en dire plus pour ne pas vous « spoiler » toute l’intrigue, mais je vous conseille vraiment de le lire. Vous serez surpris, ému, touché…

Par contre, c’est plutôt un roman pour les « jeunes adultes » ; les adolescents de plus de 13 ans.

-Les Avett Brother-

Un groupe de musique que je ne connaissais pas, mais présents tout au long du roman par leurs jolis citations qui font réfléchir… Je vous conseille vraiment d’aller écouter leur musique, et surtout les paroles de leurs chansons *.*Leeko

Publicités

7 réflexions sur “Poésie, mots et slam

  1. Je suis contente de te l’avoir conseillé . c’est une belle Leçon de vie je trouve. Tu es même allée jusqu’à faire un article dessus si tu as envie d’autre roman de Collen Hoover je te conseil Maybe Someday que j’ai lu récemment … il te plaira j’en suis sûre! 🙂

    J'aime

    • Oui, c’est vrai que le titre n’a vraiment aucun rapport… Mais bon ^^’ (Tu me diras ce que tu en as pensé qu’en tu l’auras lu 😉 )

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s