Une pierre, deux coups

Ma dernière « acquisition » livresque est le tome 2 d’une série éditée par les maisons d’éditions Hachette (qui me fait toujours faire de belles découvertes) et Hildegarde. Donc, voici une double chronique (bah oui, je n’allais pas vous parler du tome 2 sans vous parler du tome 1 !), juste à la suite.

-Résumé-

Eliott, 12 ans, est un garçon en apparence comme tous les autres. Jusqu’au jour où il découvre un sablier magique qui lui permet de voyager dans un monde aussi merveilleux que dangereux : Oniria, le monde des rêves. Collégien ordinaire le jour, Eliott devient, la nuit, un puissant Créateur, qui peut faire apparaître tout ce qu’il souhaite grâce à son imagination. Il se met à la recherche d’un moyen pour sortir son père de son sommeil, et découvre le fabuleux destin qui l’attend : il est l’Envoyé…

-Mon avis-

Oniria, de B.F.Parey. Éditions Hachette et Hildegarde, Tome 1.

J’ai acheté le premier tome sur un coup de tête, sans savoir dans quoi je m’embarquai et si le livre allais me plaire. Un achat quelconque, lors d’un passage chez le libraire pour mes lectures obligatoires. Ce livre aurait pu rester dans ma bibliothèque pendant un certain temps, mais je sortais d’une lecture assez décevante donc un peu de fantastique ne pouvait que me remettre sur pied.

Je me suis lancée, et j’ai découvert un univers parallèle né sous une plume magnifique, à travers Eliott un jeune parisien. La narration interne plonge facilement lecteur dans le personnage et dans ses pensées. Ce premier tome fini en quelques jours, j’ai guetté avec impatience le tome 2.


Oniria, de B.F.Parey. Éditions Hachette et Hildegarde, Tome 2.

Quelques jours avant la sortie officielle du second tome, un membre de ma famille l’a reçu en SP (service presse). J’avoue, je n’ai pas résisté à la tentation et je l’ai emprunté (après avoir demandé 🙂 ). Donc, hop là, j’ai débuté ma lecture du deuxième tome.

Apréhendant quelque peu la suite (et oui, les suites ne sont pas forcément géniales ^^), j’ai retrouvé Eliott et ses amis à Oniria. Et là, j’ai retrouvé le style de B.F.Parry qui m’avait particulièrement plût lors de ma première lecture : première victoire !

L’histoire est le théâtre de nombreux rebondissements, qui vont du plus simple au plus spectaculaire. Quelques scènes de suspense, un peu d’action, et des mystères, voilà ce qui définit ce second tome particulièrement bien mené selon moi. Cependant, tout n’est parfois pas évident…avant la fin.

Au final, c’est très enthousiaste que je sors de cette lecture, en espérant qu’un troisième tome voit le jour.

Capture d’écran 2015-04-21 à 18.31.18

Publicités

4 réflexions sur “Une pierre, deux coups

  1. Tadaaaaaa et encore un livre géniaaaal qui va me passer sous le nez! J’en ai marre qu’on me dise, tu lis trop, tu dépenses trop pour tes livres, va a la bibliothèque (le probleme c’est qu’il a pas beaucoup de nouveautés).De toute façon, il y a pas beaucoup de personnes qui savent que: « lire c’est vivre ». BON. j’espere que cette fois ci je L’AURAI. Bravo pour ta chronique elle m’a donné envie de lire ce livre…JE L AURAI (le livre) JE L AURAI JE VOUS LE DIT…:-D

    J'aime

  2. J’avais envie de les lire.
    Maintenant je crois que je vais foncer à la bibliothèque (mes parents ne veulent plus m’acheter de livres vu tout ce qu’ils m’ont acheté dernièrement =_=’ ) et voir si ils y sont.
    Sinon c’est une belle chronique qui donne envie.
    Ce livre me fait un peu penser à La Quête des Livres Mondes ou à Oksa Pollock…Enfin le résumé vu que je ne l’ai pas lu ^-^ …

    J'aime

    • Hum… Ça y ressemble, mais ce n’est pas la même chose tout à fait.
      Je comprends tes parents, j’ai le même problème ! 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s